Mai 232013
 

La « nation arc-en-ciel » en quête de puissance…

 

Le 25 mai est à la fois la Journée mondiale de l’Afrique et celle des cinquante ans des accords instituant l’Organisation de l’Unité Africaine, devenue l’Union africaine. Mais si le continent fait l’objet de bien des spéculations – généralement enthousiastes – sur son devenir, n’oublions pas qu’il reste porté par la vision géopolitique de l’Afrique du Sud, qui prône depuis 1994 son unité politique et économique. Lire la suite »

Mai 162013
 

Jean-François Fiorina s’entretient avec Jean-Joseph Boillot

A l’horizon 2030, l’ensemble formé par la Chine, l’Inde et l’Afrique aura bouleversé la donne géopolitique de notre monde. Cette zone va croître de 5 à 6 % par an et passer de 25 à 45 % du PIB mondial à l’horizon 2030. A cette date, la moitié de l’humanité sera chinoise, indienne ou africaine. Pour Jean-Joseph Boillot, père du concept de « Chindiafrique », il ne faut pas s’effrayer de cette nouvelle donne. Mais au contraire nous préparer à saisir les opportunités qu’elle offre.
Lire la suite »

Avr 252013
 

Entre mythe et réalité

Acteurs centraux de la mondialisation, les grandes entreprises renvoient à des imaginaires contrastés. Symbole de réussite mais également World Company des « Guignols de l’Info », la multinationale dérange autant qu’elle fascine.

Lire la suite »

Avr 042013
 

Abus, menaces, perspectives…

De « la mondialisation heureuse » (Alain Minc) à la « guerre économique mondiale » (Bernard Esambert), la perception de la nature de la mondialisation divise profondément. Ses contours et ses spécificités font l’objet d’études et de débats où chacun s’interroge sur son degré d’intégration spatiale, sur ses mécanismes de gouvernance, sur ses gagnants et ses perdants… Lire la suite »

Avr 022013
 

Jean-François Fiorina s’entretient avec Jean-François Gayraud

Du 4 au 7 avril se tient à Grenoble le 5e Festival de géopolitique et de géoéconomie consacré à « la face obscure de la mondialisation ». L’occasion pour CLES d’interroger l’un des meilleurs spécialistes français des mafias et du crime organisé, le commissaire divisionnaire Jean-François Gayraud, qui voit dans la géopolitique la meilleure grille d’analyse pour appréhender correctement les phénomènes criminels.

Lire la suite »

Mar 282013
 

Entre coopération et prédation, un continent sous influence

Richement dotée en ressources naturelles et bénéficiant d’une démographie exponentielle, l’Afrique a tout pour réussir. Et pourtant, le continent peine à prendre toute sa place dans la mondialisation. Certes, comme au lendemain de la décolonisation, nombreux sont aujourd’hui les experts à annoncer l’irrésistible affirmation de la puissance africaine. Sans nier le dynamisme de son économie, bien des défis doivent cependant être encore relevés, à commencer par la faiblesse des États, qui autorise toutes les convoitises étrangères.

Lire la suite »

Fév 212013
 

Une approche géopolitique du « fait alimentaire »

Amorcé l’année dernière en Grande-Bretagne, le scandale de la viande de cheval n’en finit pas de s’étendre. À la mi-février 2013, on ne compte pas moins de treize pays où ont été vendus les plats incriminés. Et il est loin d’être exclu que cette liste ne s’allonge, tout comme celle des produits concernés.
Lire la suite »

Jan 242013
 

Le jeu des élites mondiales dans la globalisation

Le traditionnel Forum économique mondial vient de s’ouvrir à Davos, dans le canton des Grisons, à l’est de la Suisse. C’est le 40e anniversaire de cette réunion annuelle du « gotha mondial des affaires et de la politique ». Considéré comme un club de riches, le Forum peine à asseoir sa légitimité, notamment au sein des médias, et son organisation nécessite toujours un déploiement sécuritaire impressionnant.
Lire la suite »

Déc 182012
 

Une identité fondée sur la géographie ?

Cette année encore, les chiffres de l’industrie du luxe ont dépassé toutes les espérances. Même les analystes financiers ont été pris de court. Et il y a de quoi ! Alors que la croissance mondiale est en berne et que la majorité des entreprises est confrontée à une baisse de chiffre d’affaires, le groupe LVMH enregistre pour le premier semestre 2012 une hausse de plus de 28 % de son bénéfice net et de plus de 26 % de ses ventes. Le cas n’est pas isolé et reflète l’excellente santé financière de l’ensemble du secteur. « Voitures de prestige, maroquinerie, œuvres d’art, bijoux et bien sûr montres suisses haut de gamme sont vendus aux plus offrants. Car des riches, il y en a des millions et ils sont de plus en plus nombreux, notamment en Asie », constate Xavier Colin, l’animateur et producteur de l’émission suisse Geopolitis. Comment l’industrie du luxe, largement européenne et encore profondément inscrite dans notre certaine façon d' »être au monde », conquiert-elle le marché mondial ? Compte tenu de l’actuel bouleversement des rapports de force géopolitiques, le luxe « made in Occident » ne risque-til pas à terme de subir la concurrence d’un luxe venu d’ailleurs ?
Lire la suite »

Déc 062012
 

La genèse d’un ordre post-westphalien ?

Ce 1er  décembre 2012, la Russie a pris la présidence du G20. Une nouvelle  occasion de s’interroger sur le rôle et le fonctionnement des différentes instances de concertation mondiale. À la mode depuis plusieurs années,  y compris au sein des entreprises, le néologisme d’inspiration anglosaxonne de « gouvernance » serait l’antidote à tous les maux dont souffre  notre planète. La crise financière, la crise de la dette, le réchauffement climatique, et plus généralement les dérives de la mondialisation se voient proposer ce remède miracle. Le rapport Ramses 2013 de l’Institut français des relations internationales (Ifri) rappelle que « l’art du gouvernement s’est considérablement complexifié au cours des deux dernières décennies […]. Avec la mondialisation et l’explosion numérique, l’interdépendance a changé de degré, mais surtout de nature ». Le principe même de gouvernance mondiale bat en effet en brèche celui d’un système international basé sur la souveraineté des peuples et des États, tel que l’avaient posé les traités de Westphalie dès 1648. Pour quels résultats ?

Lire la suite »