Mai 162012
 

Malgré la pression des événements, l’écume des faits, le mois de mai prête à l’évasion, voire à la rêverie. Or qui n’a jamais rêvé de partir en Afrique sur les traces d’un explorateur porté disparu et de prononcer à la place d’Henry Stanley le célèbre : « Doctor Livingstone, I presume ? » ? Qui ne s’est pas imaginé larguer les amarres pour l’aventure ? Que l’on parte pour le plaisir ou pour échapper à un destin par trop étriqué, balisé, « dépasser les limites, gagner l’ailleurs, constitue la vie des voyageurs et explorateurs », note François Angelier, auteur d’un dictionnaire sur les aventuriers occidentaux du XIIIe au XXe siècle qui ont contribué à façonner le monde que nous connaissons encore. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? L’épopée des grandes expéditions européennes est-elle définitivement révolue ? Il reste tant de territoires peu connus sur terre et inexplorés dans les mers… Et si l’on évoque l’espace, les possibilités deviennent immenses ! Derrière l’évidence des enjeux géopolitiques apparaît une certaine conception de l’homme qui perdure en ces temps de repli stratégique de l’Europe. Conquérant de lui-même tout autant que de nouveaux territoires, l’aventurier reste un modèle de courage, d’énergie et d’insatiable curiosité. Lire la suite »

Mai 102012
 

Pays émergent, pour ne pas dire émergé, le Brésil s’est élevé en une vingtaine d’années à peine au rang de « nouvelle puissance ». Les échelles brésiliennes donnent le vertige : 5e rang mondial par sa superficie et par sa population, ce qui en fait le pays le plus vaste et le plus peuplé d’Amérique latine, 6e économie mondiale, 1er producteur mondial d’éthanol et de minerai de fer… Et impossible d’échapper à sa très réactive diplomatie qui a su le hisser en acteur régional majeur et en partenaire international incontournable. Ses ressources sont si abondantes que le pays se considère béni de Dieu. De l’expression de Stefan Zweig – « Brésil, terre d’avenir » à celle de Jean-Jacques Faust – « une Amérique pour demain », les qualificatifs pour décrire le potentiel brésilien ne manquent pas. Et ils sont souvent dithyrambiques. Pourtant, « derrière l’opulence, le drame… » affirme Yves Gervaise, agrégé de géographie et enseignant au Brésil. La réalité brésilienne, ce sont aussi les favelas et leur cortège de violence quotidienne, des inégalités sociales criantes et une problématique environnementale prégnante. Bref, l’avenir du pays interroge : « Comment le Brésil peut-il satisfaire ses nouvelles ambitions ? Lire la suite »

Avr 262012
 

Hier encore désignés sous l’acronyme réducteur de BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), les pays émergents voient leur liste sans cesse s’allonger. L’Afrique du Sud d’abord, puis le Mexique, la Corée du Sud, la Turquie ou encore l’Indonésie sont fréquemment associés au club des grandes puissances de demain. « L’émergence est devenue le concept facile pour évoquer ces pays aujourd’hui solidement assis sur leurs bases économiques, alors même qu’on pourrait les considérer comme déjà émergés si l’on conservait la définition littérale du concept  », souligne Sylvia Delannoy dans son remarquable manuel de Géopolitique des pays émergents édité aux Presses universitaires de France. Si ces puissances « nouvelles » ont en commun une forte croissance et une élévation du niveau de vie de leur population, elles se caractérisent aussi par une constante augmentation de leurs budgets de défense. À l’heure où l’Europe désarme, les émergents se dotent d’outils militaires à la mesure de leur environnement régional, quand ils n’ambitionnent pas d’en faire le fer de lance de leur politique étrangère.

Lire la suite »

Le Brésil : nouvel acteur global

 Brésil, Cartes, Economie  Commentaires fermés sur Le Brésil : nouvel acteur global
Avr 042011
 

Monroe s’est somme toute moins trompé que de Gaulle : le premier voyait dans le Brésil un empire destiné à rivaliser avec les États-Unis, alors que – reprenant Clémenceau – de Gaulle prophétisait « un pays d’avenir et qui le restera longtemps ». Indépendant depuis 1822, premier pays hispanophone de l’Amérique latine (195 millions d’habitants), le Brésil suit une trajectoire qui passe de l’émergence à la puissance régionale jusqu’aux prétentions mondiales en n’oubliant pas qu’un autre monde est possible ! Le Brésil serait-il devenu autre chose que « ce pays chauve-souris qui souffre d’une incongruence de son statut ? Serait-il ni plus ni moins qu’une puissance mondiale, acteur indépendant de son destin ? », comme le célèbre Alain Rouquié dans son ouvrage Le Brésil au XXIe siècle ?

Cartographie et texte : Alain Nonjon Lire la suite »