Oct 042012
 

La disparition du fondateur et dirigeant d’Apple, Steve Jobs, n’a rien changé à la stratégie de communication de l’entreprise. À chaque nouveau produit correspond un marketing sans faille : secret absolu, puis rumeurs, keynotes, conférence de presse internationale et enfin dates de sortie par pays et listes d’attente. La sortie récente de l’iPhone 5 n’a pas fait exception. Mais l’envers de ce spectacle parfois racoleur, c’est une compétition acharnée entre les grandes firmes de fabricants pour la domination d’un marché évalué à plusieurs dizaines de milliards de dollars. Guerre des brevets, positionnement de marques, stratégies mondialisées, réputation… sont autant d’enjeux pour les industriels concernés. C’est aussi un secteur en mutation marqué par le recul des ventes de GSM classiques au profit des smartphones, ces téléphones dotés de fonctions évoluées. Le rôle des technologies de l’information (TIC) sur les mutations sociales, le développement économique et l’évolution politique devrait en être accru. Pour le meilleur et pour le pire. Lire la suite »