Géopolitique du soft power saoudien

 Arabie saoudite, Géopolitique, Les Entretiens du Directeur  Commentaires fermés sur Géopolitique du soft power saoudien
Juin 152017
 

Jean-François Fiorina s’entretient avec Pierre Conesa

Pierre Conesa : la diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite apparaît comme un curieux mélange entre le soft power à l'américaine et un système totalitaire à la soviétique.

Pierre Conesa : la diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite apparaît comme un curieux mélange entre le soft power à l’américaine et un système totalitaire à la soviétique.

Tempête diplomatique dans le Golfe Persique où ces derniers jours, l’Arabie saoudite a décidé d’isoler le Qatar !
Le poids financier de l’Arabie saoudite est énorme et lui permet de conduire une intense diplomatie religieuse, qui s’étend à l’échelle planétaire, peu connue mais redoutablement efficace.  Lire la suite »

Sep 192013
 

L’économie de la rançon en plein essor

Avec 20000 enlèvements par an en moyenne, le marché du kidnapping se porte bien. Longtemps associé à un acte terroriste, l’enlèvement tend depuis les années 1990 à devenir une véritable industrie, aux revenus (très) lucratifs. Certes, il reste une « arme » dans de nombreux conflits, comme en témoignent les otages kurdes en Syrie, mais de plus en plus de ravisseurs ne sont motivés que par l’appât du gain. Il est vrai que les montants négociés peuvent atteindre plusieurs millions d’euros, pour peu que l’événement concerne des Occidentaux et qu’il soit médiatisé.

Lire la suite »

Jan 052012
 

Opposition russe « manipulée par l’étranger » ou figure d’un nouvel « élan démocratique », tensions entre militants pro-Kabila et pro-Tshisekedi en République Démocratique du Congo, gesticulations entre le « Grand Satan » américain et le parangon de l’ »État-voyou » qu’est l’Iran, attaque à la bombe contre les soldats de l’ONU au Liban…

L’actualité internationale met en scène une conflictualité qui renvoie au concept d’ennemi – et peu importe que ce dernier soit extérieur ou intérieur !