Déc 132012
 

La crise dans tous ses états

Les fins d’année sont propices à l’établissement de bilans politiques, stratégiques et, bien entendu, économiques. Lesquels sont aussi  l’occasion de dresser les grandes lignes structurantes de l’année future.  Rapports, analyses, dossiers se multiplient ces dernières semaines. Tous font la part belle à la gestion de la crise financière et économique, qui n’en finit pas de bouleverser les grands rapports de force mondiaux. Le Centre d’études prospectives et d’information internationale (CEPII) constate que, fin 2012, « la zone euro n’a pas trouvé d’issue à la crise et que l’économie mondiale n’a pas retrouvé de moteur ». Pour l’heure, le pire – inflation dans les pays émergents, déflation dans les pays avancés – semble avoir été évité. « La situation reste pourtant extrêmement instable et incertaine, des risques importants continuant de menacer l’économie mondiale », avertit de son côté l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) dans son Année stratégique 2013. Faut-il céder au pessimisme ? Tout dépendra de la mise en place, ou non, de stratégies économiques de long terme. Lire la suite »