Jan 232014
 

Regards sur une année qui s’annonce décisive

« Quel monde en 2014 ? » C’est la question que se pose, parmi beaucoup d’autres, la revue Alternatives internationales. Une question délicate, tant « le monde sans tête » que semble déplorer dans son éditorial Christian Lequesne, directeur de recherche au Céri – Sciences Po, est riche de bien des possibles. Il n’est certes pas fatalement plus dangereux qu’il y a quelques années ou quelques décennies.

Mais il est bien plus complexe et instable qu’à l’époque de la Guerre froide, par exemple, ou même de la décennie de Pax americana qui a marqué la fin du XXe siècle. Nul ne sait bien sûr ce qu’il adviendra de cette nouvelle année de mutations profondes au sein de « l’ordre » international. Mais si l’analyse géopolitique n’est pas un art de prédiction, au moins incite- t-elle à porter son regard sur les principaux théâtres où se jouent ces mutations. Ainsi qu’à disposer des principaux éléments d’analyse et de compréhension lorsque la « surprise stratégique » se produira.

Lire la suite »

Nov 052010
 

Crise des subprimes, crise financière, crise économique, crise de la dette… Tandis que nous hésitons sur la façon de qualifier les événements qui se sont produits depuis 2007, le monde asiatique a, lui, tranché : selon ses meilleurs analystes, il s’agit, plus simplement, d’une crise “atlantique” accélérant un rééquilibrage des puissances au profit de l’Asie. Loin d’être envisagée sous le seul angle économique, la crise est donc pensée là-bas sous un angle géopolitique et saluée comme un basculement historique mettant un terme à deux siècles de domination occidentale. Comme l’écrit Marc-Olivier Padis, rédacteur en chef de la revue Esprit, en introduction d’un récent dossier consacré à ces questions, “parler de ‘crise atlantique’, c’est aussi marquer ses distances avec le monde occidental euro-américain et prendre la main sur l’interprétation de ce moment charnière”. Et s’il était urgent de penser, à notre tour, ces événements sous un angle géopolitique, de façon à donner notre vision de l’avenir de la mondialisation ?

Lire la suite »