Juin 012011
 

Axe majeur de la sphère des relations internationales, des médias, de la finance ou de l’économie, la géopolitique s’est aussi taillé en douceur sa place dans l’univers de la BD. Avec une efficacité d’autant plus redoutable que le rêve et la fiction s’enracinent ici dans un cadre bien réel.

Comme l’explique Jacques Glénat, fondateur des Editions Glénat, à Jean-François Fiorina, directeur de l’ESC Grenoble, ce sont donc de nouveaux publics et de nouveaux champs de réflexion qui méritent d’être explorés. Il suffit d’évoquer les épopées entrepreneuriales telles que Flor de Luna, Châteaux Bordeaux ou Les Maîtres de l’orge, pour comprendre comment elles permettent aux jeunes – et moins jeunes – générations d’appréhender différemment la géoéconomie et la géopolitique. Lire la suite »