Une rentrée géopolitique

 France, Géopolitique, Politique, Prospective  Commentaires fermés sur Une rentrée géopolitique
Sep 072017
 

Tour d’horizon des sujets les plus chauds du moment

CLES207-2L’importance prise par les questions internationales dans l’agenda du nouveau président de la République, Emmanuel Macron, depuis sa prise de fonction, ne doit rien au hasard. Lire la suite »

Avr 162015
 

Fluctuation des prix et constantes géopolitiques

A moins de 60 dollars, le baril de pétrole a perdu plus de 50 % de sa valeur en quelques mois. Une bonne nouvelle pour les clients et les importateurs, certes. Mais une moins bonne pour les entreprises du secteur, qui révisent drastiquement à la baisse tous leurs projets d’investissement. Lire la suite »

Fév 122015
 

Que disent du monde les dernières analyses Coface ?

Le 27 janvier 2015, la société Coface a organisé, au Carrousel du Louvre, à Paris, un important colloque consacré à l’actualité du « risque pays ». Experte des risques commerciaux, anciennement publique et connue pour son offre d’assurance-crédit, Coface est une bonne source d’information. Lire la suite »

Déc 112014
 

Point de vue et perspectives pour temps de confusion

« Qui aurait pu prévoir, en 1850, en 1900 ou en 1950, que le village global du XXIe siècle verrait tant de villageois s’entre-tuer et tant de voisins en venir aux mains ? » Lire la suite »

Mai 282014
 

Un « vieux continent » dans un monde nouveau

Traduction des rapports de force politiques à l’oeuvre à un moment donné, les résultats électoraux ne sont certes jamais neutres. Mais ils ne se comprennent vraiment qu’au regard de mutations plus profondes, sur la longue durée. Il en est ainsi de la question européenne. D’évidence, la situation actuelle impose tout à la fois une analyse objective et une remise en perspective, tant spatiale que temporelle, pour mieux tracer les scénarios du possible. C’est ce que propose le polytechnicien Jacques Lesourne, titulaire émérite de la chaire d’économie et statistique industrielles au Conservatoire national des arts et métiers. Le titre de son dernier ouvrage est éloquent : L’Europe à l’heure de son crépuscule ? L’Europe connaît-elle un déclin inexorable ou est-elle confrontée, depuis 2008, à une crise certes inédite mais dont elle pourrait sortir renforcée ? Une question qui n’est pas seulement économique, mais aussi identitaire. Ce que viennent précisément de révéler les élections européennes…

Lire la suite »

Jan 232014
 

Regards sur une année qui s’annonce décisive

« Quel monde en 2014 ? » C’est la question que se pose, parmi beaucoup d’autres, la revue Alternatives internationales. Une question délicate, tant « le monde sans tête » que semble déplorer dans son éditorial Christian Lequesne, directeur de recherche au Céri – Sciences Po, est riche de bien des possibles. Il n’est certes pas fatalement plus dangereux qu’il y a quelques années ou quelques décennies.

Mais il est bien plus complexe et instable qu’à l’époque de la Guerre froide, par exemple, ou même de la décennie de Pax americana qui a marqué la fin du XXe siècle. Nul ne sait bien sûr ce qu’il adviendra de cette nouvelle année de mutations profondes au sein de « l’ordre » international. Mais si l’analyse géopolitique n’est pas un art de prédiction, au moins incite- t-elle à porter son regard sur les principaux théâtres où se jouent ces mutations. Ainsi qu’à disposer des principaux éléments d’analyse et de compréhension lorsque la « surprise stratégique » se produira.

Lire la suite »

Avr 192012
 

De la chute du Mur de Berlin aux Printemps arabes en passant par les attentats du 11 septembre ou l’irruption de la crise économique et financière actuelle, les « surprises stratégiques » s’accumulent et nous acculent à des choix décisifs. Loin de toucher le seul domaine militaire, ces retournements subits s’étendent à tous les champs du politique. Dans son dernier rapport, le Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique (CSFRS) met en garde contre la tentation de l’aveuglement : « Nous faisons collectivement d’immenses efforts pour ne pas voir, ne pas croire, ne pas vouloir ». Des outils d’anticipation et de prospective existent pourtant afin de nous donner, comme le propose la Délégation aux affaires stratégiques (DAS), « les moyens d’élaborer une vision stratégique de long terme ». Mais la prospective n’a pas toujours bonne presse. Sans doute parce qu’elle bouscule nos certitudes et notre confort intellectuel. Cassandre avait pourtant raison et l’incrédulité des Troyens leur a été fatale. Il est donc temps de « sortir du règne de la routine » et de « tracer de nouvelles routes » pour reprendre l’initiative.

Lire la suite »

Avr 122012
 

Le dernier rapport de l’International Food Policy Research Institute (Ifpri) sur la faim dans le monde est accablant. Qu’on en juge : 800 millions d’individus sont en situation d’insécurité alimentaire et quelque 170 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition. Depuis plus de vingt ans, la situation alimentaire mondiale ne s’est pas améliorée. Pire : elle menace de régresser. « L’agriculture d’aujourd’hui serait en mesure de nourrir normalement 12 milliards d’êtres humains, soit près du double de la population mondiale », explique pourtant Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial de l’ONU. Dans un récent ouvrage, Marion Guillou et Gérard Matheron, respectivement présidente de l’INRA et président du CIRAD, dressent le même constat. Quelles en sont les causes ? Les politiques agricoles, la spéculation sur les denrées alimentaires comme l’accaparement des terres arables sont vivement dénoncées – tandis que le gaspillage et la surconsommation des vieux pays industrialisés ne sont pas sans poser des questions. Outre le sort de millions de personnes, c’est la stabilité politique de nombreux pays qui est en jeu.

Lire la suite »

Oct 272011
 

Analyse géopolitique et raisonnement stratégique ont partie liée, tout particulièrement dans le monde instable qui est le nôtre. Qu’elle soit conçue et conduite par un Etat ou une entreprise, une stratégie s’inscrit nécessairement dans un milieu donné, où il s’agit de conserver sa liberté de mouvement – et donc d’action. Comme le rappelle Dominique David, directeur exécutif de l’IFRI : « Raisonner stratégiquement, c’est s’efforcer de penser avec rigueur dans un environnement confl ictuel en perpétuel changement ». Consciente des enjeux, la France a fait de l’anticipation stratégique une priorité. Elle s’est pourtant laissée surprendre par les bouleversements géopolitiques du « printemps arabe »…

Lire la suite »

Nov 122010
 

L’avenir n’a jamais été aussi présent ! Comme le souligne Virginie Raisson, auteur d’un Atlas des Futurs du Monde, “il ne se passe pas une semaine sans que les médias se fassent l’écho de phénomènes dont les évolutions engagent l’avenir de la planète.” Bien entendu, ce désir de connaître l’avenir n’est pas neuf. Le fait remarquable est plutôt l’inquiétude qui le sous-tend.  Il y a peu, le futur était encore porteur d’espoir et synonyme de progrès. On pensait, un peu naïvement, que demain serait nécessairement mieux qu’aujourd’hui si bien que l’on se souciait assez peu des conséquences de nos actes. Aujourd’hui, les crises multiformes auxquels nous sommes confrontés – économiques, sociales, écologiques, etc. – ont réintroduit une dimension tragique dans nos existences. Si bien que nos visions de l’avenir ont parfois des relents apocalyptiques.

Lire la suite »