Juil 032014
 

Ou l’éternel retour d’une approche réaliste du monde

« La géographie ne se discute pas, elle existe, tout simplement. » En citant ainsi Spykman, Robert D. Kaplan prend à bras-le-corps la question du rapport entre géographie et géopolitique. Dans son dernier ouvrage, La revanche de la géographie, cet ancien membre du Conseil de défense des États-Unis (2009-2011) estime que la géographie reste la matrice de la plupart des rapports de force dans le monde. Lire la suite »

L’heure de l’Iran ?

 Cartes, Cultures & Civilisations, Frontières, Iran, Mondialisation, Terrorisme  Commentaires fermés sur L’heure de l’Iran ?
Juin 042014
 

Texte : Alain Nonjon

Les recompositions en cours au Moyen-Orient, la signature par l’Iran d’accords transitoires sur le désengagement nucléaire (novembre 2013) et les menaces directes d’un État islamique autoproclamé (juin 2014) sont-elles le levier d’un retour des prétentions iraniennes à (re)conquérir un rôle régional de premier plan ? Comment concilier nationalisme, islam, mondialisation et modernité dans cette nouvelle configuration pour un Iran ni arabe ni sunnite, mais perse et chiite et unique théocratie en place aujourd’hui ?

Lire la suite »

Avr 032014
 

Réalités et représentations d’un « Océan de terres »

Au moment où s’ouvre le 6e Festival de géopolitique de Grenoble consacré à « l’Eurasie, avenir de l’Europe? », une nouvelle revue, Conflits, propose à ses lecteurs un dossier très complet sur ce concept. D’emblée, son directeur, Pascal Gauchon, pose des questions fondamentales : « Europe et Asie… Comme la chimère est lion et chèvre, l’Eurasie est-elle l’addition des deux continents ? Ou bien constitue-t-elle un ‘troisième monde’ différent des deux autres ? Faut-il l’identifier au Heartland des géopoliticiens, le centre du continent? Ou faut-il lui préférer une ‘Europe de l’Atlantique à l’Oural’ et appeler au regroupement des peuples européens ? » 

Lire la suite »

Nov 212013
 

L’Europe-forteresse : mythe ou réalité ?

Du drame de Lampedusa à l’ « affaire Leonarda », sans compter les dossiers récurrents des Roms et des « sans-papiers », difficile d’ignorer la question de l’immigration illégale. Si elle est loin de concerner la seule Europe, elle prend une dimension singulière sur le vieux continent. Cette problématique renvoie en effet l’Union européenne à ses contradictions.

« C’est la faute à l’Europe », affirment en chœur à la fois ses défenseurs et ses détracteurs. Elle en ferait tantôt trop, tantôt pas assez – quand elle ne faciliterait pas la libre circulation des clandestins. Situer la réalité entre ces accusations paradoxales n’est pas aisé. Au-delà des prises de positions idéologiques, quelle est l’action véritable de l’Europe vis-à-vis de l’immigration irrégulière? De quels outils dispose-t-elle? Quelles politiques met-elle en œuvre ? Autant de questions aux réponses souvent méconnues, qui mixent géopolitique, relations internationales, politiques sociales et économiques.

Lire la suite »

Oct 032013
 

Itinéraire et avenir d’un peuple sans État

L’Irak post-Saddam Hussein, puis la guerre civile syrienne, ont remis sur le devant de la scène internationale la problématique kurde. La question d’un Kurdistan autonome n’est pas nouvelle. Réparti principalement sur quatre États (Turquie, Iran, Irak et Syrie), le peuple kurde est engagé dans une lutte pour sa reconnaissance depuis déjà près d’un siècle. Mais la reconfiguration géopolitique en cours au Proche et Moyen-Orient bouscule ses chances d’aboutir.

Lire la suite »

Juin 272013
 

Un espace entre concurrence et coopération

Le 1er juillet prochain, c’est à la Lituanie de prendre la présidence tournante de l’Union européenne. À la même date, la Croatie en deviendra le 28e État membre. Symboliquement, ce moment consacre la réunion de l’Europe baltique et de l’Europe méditerranéenne dans un même espace économique et politique. La fin de la Guerre froide et l’indépendance des pays baltes ont contribué à faire évoluer la Baltique d’un monde en marge à celui d’une frontière entre mondes russe et européen. Espace à la fois maritime et politique multiséculaire, c’est en effet un lieu de compétition et de coopération entre puissances aux intérêts parfois divergents. À l’heure où l’Union s’agrandit, tandis que se pose toujours la question de son identité et de ses frontières, le médecin et historien Philippe Meyer revient dans son dernier ouvrage sur l’héritage légué par la Baltique. Il nous invite à nous interroger sur le modèle d’intégration régionale qu’elle propose. Un aspect essentiel et méconnu de la construction européenne et des enjeux géostratégiques qui lient le Vieux Continent à la Russie.

Lire la suite »

Avr 252013
 

Entre mythe et réalité

Acteurs centraux de la mondialisation, les grandes entreprises renvoient à des imaginaires contrastés. Symbole de réussite mais également World Company des « Guignols de l’Info », la multinationale dérange autant qu’elle fascine.

Lire la suite »

Mar 212013
 

L’Europe du Sud-Est en quête d’avenir

Comme au début du XXe siècle, les Balkans reviennent au centre de l’actualité européenne. Espace dénué de frontières indiscutables entre Danube et mont Olympe, ils comprendraient, pour le géographe Paul Garde (1999), l’ensemble de l’ex-Yougoslavie, l’Albanie et la Roumanie. Ce dernier pays est l’invité d’honneur du 33e Salon du livre de Paris, qui ouvre ses portes ce 22 mars.

Lire la suite »

Mar 062013
 

Il était une fois… en 2046… Dans le film 2046 du cinéaste de Hong Kong, Wong Kar Wai, une Chinoise amoureuse d’un Japonais se voit opposer le refus d’un père habité par un fort ressentiment antijaponais. « Issho ni ikanai ka ? Pourquoi ne partirions-nous pas ensemble ? » lui susurre son amant japonais. Le père finira par céder. Fiction ou avenir possible ?

Cartographie et texte : Alain Nonjon
Lire la suite »

Mai 162012
 

Malgré la pression des événements, l’écume des faits, le mois de mai prête à l’évasion, voire à la rêverie. Or qui n’a jamais rêvé de partir en Afrique sur les traces d’un explorateur porté disparu et de prononcer à la place d’Henry Stanley le célèbre : « Doctor Livingstone, I presume ? » ? Qui ne s’est pas imaginé larguer les amarres pour l’aventure ? Que l’on parte pour le plaisir ou pour échapper à un destin par trop étriqué, balisé, « dépasser les limites, gagner l’ailleurs, constitue la vie des voyageurs et explorateurs », note François Angelier, auteur d’un dictionnaire sur les aventuriers occidentaux du XIIIe au XXe siècle qui ont contribué à façonner le monde que nous connaissons encore. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? L’épopée des grandes expéditions européennes est-elle définitivement révolue ? Il reste tant de territoires peu connus sur terre et inexplorés dans les mers… Et si l’on évoque l’espace, les possibilités deviennent immenses ! Derrière l’évidence des enjeux géopolitiques apparaît une certaine conception de l’homme qui perdure en ces temps de repli stratégique de l’Europe. Conquérant de lui-même tout autant que de nouveaux territoires, l’aventurier reste un modèle de courage, d’énergie et d’insatiable curiosité. Lire la suite »