Jan 122012
 

Depuis le discours de Prague de Barack Obama pour un « monde sans arme nucléaire » (2009), le concept de dissuasion tend à être remis en cause. Les arguments hostiles sont nombreux : son coût serait trop élevé (le nucléaire militaire français représente plus de 15 % des crédits d’équipement des armées), elle ne serait plus adaptée aux menaces du XXIe siècle et offrirait même la possibilité d’un usage terroriste, quand sa promesse d’apocalypse constituerait une épée de Damoclès sur l’humanité autant qu’une source d’instabilité pour la planète…

Déc 082011
 

Depuis 2001, les dépenses d’armement dans le monde ont doublé à dollar constant. Sur cette même période, la part des dépenses militaires de l’Europe est passée de 29 % à un peu moins de 20 %.

« L’Europe désarme dans un monde qui réarme » a récemment résumé le chef d’état-major des armées, l’amiral Guillaud. Si l’on en croit un sondage réalisé en novembre 2011 par Harris Interactive, 65 % des Français estiment pourtant que le budget de la défense devrait être davantage baissé. Si la menace de la guerre semble avoir déserté l’esprit des Européens, elle reste bien présente dans de nombreuses régions du globe.

Oct 272011
 

Analyse géopolitique et raisonnement stratégique ont partie liée, tout particulièrement dans le monde instable qui est le nôtre. Qu’elle soit conçue et conduite par un Etat ou une entreprise, une stratégie s’inscrit nécessairement dans un milieu donné, où il s’agit de conserver sa liberté de mouvement – et donc d’action. Comme le rappelle Dominique David, directeur exécutif de l’IFRI : « Raisonner stratégiquement, c’est s’efforcer de penser avec rigueur dans un environnement confl ictuel en perpétuel changement ». Consciente des enjeux, la France a fait de l’anticipation stratégique une priorité. Elle s’est pourtant laissée surprendre par les bouleversements géopolitiques du « printemps arabe »…

Lire la suite »

Oct 082011
 

Le 19 juillet 2011, lors d’une cérémonie aux Invalides, le chef de l’État a rendu hommage aux sept soldats français tombés en Afghanistan la semaine précédente. A ce jour, ce sont 75 militaires français qui ont donné leur vie dans ce théâtre d’opérations lointain, au cours d’un conflit ingrat dont l’opinion publique ignore presque tout. En effet, à l’inverse de ce qui se produit dans d’autres pays ayant des hommes en Afghanistan, l’engagement de nos soldats, leur mission et même leurs sacrifices sont très peu médiatisés. Pourtant, comme le démontrent deux récents ouvrages rédigés par de jeunes engagés français, le travail délicat et périlleux qu’accomplissent là-bas, à Nijrab, Tagab et dans la vallée d’Alassaï, les 4.000 militaires du contingent français force l’admiration. C’est aussi pour rendre hommages à ces héros très discrets que j’ai souhaité présenter, dans cette note d’analyse, les motivations qui ont poussé ces jeunes gens – leur âge n’excède souvent que de très peu celui de nos étudiants – à choisir de servir leur pays sous l’uniforme. Lire la suite »

Avr 152011
 

Le Kremlin a investi 474 milliards d’euros dans une réforme visant à mettre l’armée Rouge en adéquation avec la doctrine militaire adoptée par le Kremlin en 2010. Sur le plan géopolitique, cette modernisation militaire – se traduisant par de nombreux partenariats industriels avec les pays européens – confirme qu’après vingt ans d’effacement post-soviétique, la Russie veut renforcer sa position de puissance régionale, et s’affirmer comme le pilier eurasiatique d’un monde multipolaire. Lire la suite »

La nouvelle planète nucléaire

 Cartes, Défense  Commentaires fermés sur La nouvelle planète nucléaire
Oct 012010
 

Le XXIe siècle sera-t-il celui d’un monde sans arme nucléaire ? Ou sombrera-t-il dans le chaos d’un désordre nucléaire multilatéral, d’un détournement de l’arme nucléaire par des terroristes ? La dissuasion est-elle encore une doctrine applicable… ? Cette carte d’Alain Nonjon évalue la puissance nucléaire planétaire en 2010 est à cet égard lourde d’enjeux majeurs..

Lire la suite »