Oct 162014
 

Regard distant sur une rhétorique guerrière

Il y a maintenant près de 25 ans, en 1991, Gilles Kepel publiait La revanche de Dieu : Chrétiens, juifs et musulmans à la reconquête du monde. Il montrait comment, depuis les années 1970, le paradigme religieux avait fait irruption dans le contexte de la guerre froide et comment la fin de celle-ci lui avait laissé le champ libre.Aujourd’hui en effet, les religions semblent constituer l’un des principaux moteurs des conflits, alors même que le sujet semblait anecdotique dans les années 1960. Lire la suite »

Sep 112014
 

Un enjeu géopolitique autant que sécuritaire

Il y a tout juste 13 ans, le 11 septembre 2001, les États-Unis étaient frappés au coeur par une vague d’attentats meurtriers. Une attaque, et une riposte, qui allaient bouleverser en profondeur les rapports de force géopolitiques. Malgré la Global War On Terror décrétée et conduite par le président George W. Bush, la menace semble toujours plus actuelle. La Grande-Bretagne vient de relever son niveau d’alerte de sécurité, tandis que le gouvernement français a présenté au début de l’été un projet de loi « renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme ». Lire la suite »

Juin 192014
 

 Mali, Tchad, RCA… Constitution d’un nouvel « arc de crises »

L’organisation d’Eurosatory 2014, le « salon mondial de la Défense et de la Sécurité terrestres et aéroterrestres », du 16 au 20 juin à Paris, fournit l’occasion de s’intéresser aux opérations militaires françaises du moment. Où il apparaît qu’entre Serval au Mali, depuis janvier 2013, et Sangaris en République centrafricaine, au mois de décembre de la même année, l’armée de Terre semble suivre la dynamique territoriale d’un « arc de crise » africain. Lire la suite »

Avr 032014
 

Réalités et représentations d’un « Océan de terres »

Au moment où s’ouvre le 6e Festival de géopolitique de Grenoble consacré à « l’Eurasie, avenir de l’Europe? », une nouvelle revue, Conflits, propose à ses lecteurs un dossier très complet sur ce concept. D’emblée, son directeur, Pascal Gauchon, pose des questions fondamentales : « Europe et Asie… Comme la chimère est lion et chèvre, l’Eurasie est-elle l’addition des deux continents ? Ou bien constitue-t-elle un ‘troisième monde’ différent des deux autres ? Faut-il l’identifier au Heartland des géopoliticiens, le centre du continent? Ou faut-il lui préférer une ‘Europe de l’Atlantique à l’Oural’ et appeler au regroupement des peuples européens ? » 

Lire la suite »

Mar 062014
 

Derrière les barricades de la place Maïdan

Le 21 février 2014, le président ukrainien Ianoukovitch quittait le pouvoir, après l’échec de la répression brutale de manifestations populaires elles-mêmes de plus en plus violentes, concentrées pour l’essentiel sur la place Maïdan, à Kiev. Ce qui devait être une solution à une crise politique aiguë s’avère déchaîner un nouveau flot d’événements, donnant aux plus âgés d’entre nous l’impression de revivre les grandes heures de « l’automne des peuples » de 1989. C’est dire à quel point on pourrait être tentés d’interpréter ce qui se passe en Ukraine comme un épisode d’une nouvelle guerre froide, entre le camp de la démocratie et celui des régimes autoritaires.
Est-ce si simple ?

Lire la suite »

Jan 302014
 

Comment éviter le chaos au coeur de l’Afrique

Une nouvelle fois, la République centrafricaine bascule dans l’anarchie et la violence. Si l’indifférence a initialement prévalu, elle a fait place à une résolution de l’ONU autorisant en décembre dernier le déploiement de l’armée française dans le cadre de l’opération Sangaris. Mais contrairement à l’intervention au Mali, cette opération ne semble pas soutenue par l’opinion. En cause, un mandat d’interposition ambitieux et un environnement complexe qui rend la compréhension de ses objectifs malaisée.

Lire la suite »

Déc 052013
 

Un enjeu éminemment géopolitique

Avec la conclusion du premier round de négociations sur le nucléaire iranien à Genève, ce sont les enjeux liés à la prolifération qui gagnent en visibilité. Délaissées depuis la fin de la guerre froide, les problématiques nucléaires militaires ne sont plus vraiment au centre des préoccupations stratégiques. « Pourtant un monde nucléaire inédit est en train d’émerger et, si nous n’y prenons garde, nous risquons de nous retrouver confrontés à un ordre nucléaire radicalement nouveau sans nous y être au moins intellectuellement préparés », prévient Camille Grand, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique, dans la préface à l’ouvrage de Thérèse Delpech sur La dissuasion nucléaire au XXIe siècle (Prix Brienne du livre géopolitique 2013).

Lire la suite »

Jan 312013
 

Retour sur la menace islamiste au Sahel

Déclenchement surprise de l’opération Serval, prise d’otages massive sur un site gazier en Algérie, démarrage (imminent ?) de la mission européenne de formation de l’armée malienne… La situation au Mali, et plus généralement au Sahel, occupe le devant de la scène internationale de ce début d’année 2013. Lire la suite »

Déc 042012
 

« Sahara : cette vaste étendue que l’on avait à grand tort appelée désert mais où on avait supposé toute espèce d’êtres chimériques excepté l’homme le plus réel et le plus nombreux de tous », Eugène Fromentin, Un été dans le Sahara, 1853.

Cartographie et texte : Alain Nonjon
Lire la suite »

Juil 052012
 

Chypre assure la présidence de l’Union européenne depuis le 1er juillet. C’est une première, et une situation inédite, compte tenu du contentieux qui oppose ce pays membre de l’UE à un pays candidat à l’adhésion : la Turquie. Tandis que le veto de Nicosie bloque l’ensemble du processus d’adhésion de la Turquie, Ankara a déclaré qu’elle gèlerait pour six mois ses relations avec l’UE. Simultanément, l’île, qui constitue un véritable « balcon sur le Proche Orient », est l’objet de nouvelles tensions. Nicosie a lancé une vaste campagne de prospection dans sa zone économique exclusive (ZEE), à la recherche d’hydrocarbures. Cette initiative s’accompagne d’un rapprochement avec Tel Aviv, provoquant l’ire de la Turquie. La question chypriote est ainsi devenue pour les chancelleries européennes un véritable casse-tête. Depuis l’échec du plan Annan en 2004, les perspectives de réunification s’éloignent. Combien de temps pourra durer, sans heurts, cette situation de statu quo dans une région en plein bouleversement ? Lire la suite »